Geneva Greeters, pour visiter Genève comme un local

Bonjour tout le monde, aujourd’hui, c’est un article un peu particulier que je vous propose. En effet, je ne vais vous parler ni de bonne nourriture, ni d’artisans genevois, mais de l’équipe des Greeters Geneva qui s’investit à 100% pour offrir, gratuitement, des visites aux touristes curieux de notre jolie ville.

Pour en savoir plus, j’ai demandé au créateur des Geneva Greeters, Alain, de partager avec vous son expérience. Pour lui, c’est vraiment une question de passion et un choix de vie qu’il souhaite communiquer aux autres. Et ça, c’est cool !

==> Informations utiles ici

Geneva Greeters by www.cestundetailmais.com

Peux-tu nous parler du concept des Greeters, de façon globale ?

‘Greeters’ est un mot anglais qui signifie ‘hôte’. Le concept Greeter est une nouvelle façon de découvrir une destination avec un habitant bénévole. Ce dernier joue donc bel et bien le rôle d’hôte qui va offrir une balade pour montrer ‘sa’ ville telle qu’il la vit et la perçoit. Pour les voyageurs étrangers, c’est une opportunité de s’immerger dans la destination et de sortir des sentiers battus du tourisme traditionnel. Qui n’a jamais rêvé d’aller là où aucun touriste ne va ? En effet un habitant va vous montrer des coins secrets, va pouvoir pousser des portes et vous emmener sur les lieux de vie de la population. Le concept vise enfin à favoriser la rencontre et l’échange, c’est pourquoi les visites sont faîtes pour des individuels ou des petits groupes jusqu’à 6 personnes (une famille, des amis, un couple ou un voyageur solo). Chaque balade pédestre est unique et part des centres d’intérêts des visiteurs et / ou de l’inspiration du Greeter. La durée est ben général et se finit souvent autour d’un verre dans un café ou en terrasse.

Geneva Greeters by www.cestundetailmais.com

 

Qu’est-ce qui t’a motivé à te lancer dans l’aventure ?

Je m’intéresse de près au monde du tourisme et j’ai découvert le phénomène Greeter à travers une formation en tourisme à Lucerne en Suisse centrale. L’idée m’a tout de suite séduit et j’ai pu constater le succès des Greeters à l’étranger sur les sites de commentaires en ligne et dans les médias. Le concept est né à New York dans les années 90 et existe actuellement dans près de 100 villes avec un succès certain (Paris, Shanghai, Sydney, Chicago, Saint Pétersbourg, Buenos Aires…). D’un point de vue personnel, j’aime voyager et recherche souvent à être en contact avec les populations locales hors des quartiers ‘touristiques’. J’ai lancé les Geneva Greeters en Août 2014 en pensant également à l’impact positif sur l’image de la ville en termes d’accueil. J’ai souvent remarqué que les locaux et les touristes se regardaient en chien de faïence dans les rues alors qu’il y a beaucoup de matière pour échanger. Enfin, il ne faut pas oublier que le tourisme est un secteur clé en Suisse qui a participé au développement du pays à partir de la seconde moitié du XIXème siècle. Ce sont les touristes anglais qui ont inventé les sports d’hiver dans les Grisons et ont suscité la création des trains de montagnes et les hôtels de luxe dans nos villes. Quelque part, chaque résident doit se sentir redevable et contribuer à accueillir les touristes du mieux qu’il peut.

Geneva Greeters by www.cestundetailmais.com

 

Selon toi, quel est le gros avantage de visiter Genève avec un Greeter?

Pour un voyageur, une balade avec un Greeter est une nouvelle expérience. Le fait d’être accueilli par un bénévole local est très rafraîchissant. Le Greeter va montrer des nuances de la ville qui ne sont pas forcément perceptibles en voyageant pas soi-même ou en suivant son guide papier. L’aspect informel et flexible plaît beaucoup : la visite peux s’adapter à tout moment et ne suit pas un parcours fixé à l’avance. Les thèmes abordés sont multiples; on ne parle pas seulement du patrimoine ou de l’histoire. Ainsi, les questions sur les salaires, le système politique cantonal avec nos votations ou le niveau des prix suscitent souvent plus de curiosité que des aspects historiques pointus. Obtenir des bons plans de sorties et de restaurants est également apprécié car la recommandation se fait par le biais d’un résident désintéressé. En fin de balade, il n’est pas rare que les visiteurs nous offrent un petit cadeau symbolique et invitent le Greeter pour un verre. De notre côté, nous leur offrons des chocolats de chez Favarger comme souvenir de leur périple genevois, ce qui permet de mettre en valeur un savoir-faire traditionnel du canton.

Geneva Greeters by www.cestundetailmais.com

 

Quelles langues parlent les Greeters de Genève ?

Il y a actuellement 25 Greeters genevois parlant près de 10 langues, ce qui reflète bien la diversité de notre ville internationale. Nous offrons des visites en anglais et en français bien entendu, mais également en mandarin, portugais, italien, espagnol ou néerlandais. Les Greeters genevois sont suisses mais également vénézuéliens, libanais, belges et colombiens. Les profils professionnels sont très variés entre des professeurs, des retraités, des employés de la Genève Internationale ou des étudiants à l’Uni. En terme d’âge, cela va de 18 ans à 60 ans et plus.

Geneva Greeters by www.cestundetailmais.com

 

Quels sont tes projets pour Greeters Genève ? 

Nous avons une bonne base de Greeters avec des demandes de visites qui arrivent des 5 continents sur notre site internet (www.genevagreeters.com), des Etats Unis à la Russie en passant par Hong-Kong et l’Uruguay. L’association est soutenue par l’office du tourisme de Genève ce qui nous donne une bonne visibilité et un soutien de taille. En effet, Genève Tourisme nous propose des visites et des tours privés afin de toujours mieux connaître la ville et ses différents aspects. Nous allons continuer à nous structurer en interne et à nous faire connaître à l’étranger auprès des futurs visiteurs et des médias. A terme, je pense développer le concept Greeter dans la Suisse entière car le potentiel est énorme pour l’image du pays.

Geneva Greeters by www.cestundetailmais.com

 

Pour toi, être Greeter, ça représente quoi ?

Etre Greeter, c’est avant tout donner du temps pour les autres et participer au rayonnement de sa ville. Les Greeters sont généralement des gens passionnés par leur lieu de vie et qui souhaitent le faire partager. On rencontre des gens du monde entier et cela donne l’opportunité de redécouvrir sa ville en la faisant visiter et en s’intéressant à elle de plus près. En effet, on devient plus curieux et on commence à avoir un œil avisé pour détecter des nouveaux endroits, des anecdotes et des bonnes adresses. Enfin, on rencontre des Greeters genevois de tous horizons, chose rare dans la vie de tous les jours.

Geneva Greeters by www.cestundetailmais.com

Racontes-nous une anecdote des Greeters ?

Au cours du week-end de Pâques, je souhaitais descendre dans le sud de la France pour profiter du soleil et assister à une grande affiche de football entre l’Olympique de Marseille et le Paris Saint Germain. J’ai contacté nos collègues des Greeters de Marseille en me disant que c’était une bonne occasion de voir la cité phocéenne avec un habitant, comme  dans ‘Plus Belle la vie’ ou les films. Pour moi, Marseille c’est en partie ses habitants et la mentalité de la Provence. Non seulement ils m’ont offert deux superbes journées de visites de la ville et des Calanques mais m’ont hébergé gracieusement dans un quartier typique. Enfin, ils m’ont permis de trouver un billet pour le match au sommet alors que les 65,000 billets étaient partis depuis des mois. J’ y suis allé avec un Greeter pour me retrouver en plein milieu des supporters du club avec mon écharpe de l’OM (prêtée pour l’occasion également). Tout ça pour montrer qu’être Greeter bénévole amène des choses inattendues et positives qu’on n’aurait jamais pu vivre par ailleurs.

 

Petit mot de la fin sur Geneva Greeters

Geneva Greeters, c’est un groupe de gens vraiment sympas et curieux. Découvrir la ville grâce à un Greeter, c’est original et ça permet de rencontrer des gens et de partager sur tellement de choses. Je ne peux qu’encourager cette pratique et soutenir Alain dans sa démarche ! Et pour en découvrir encore plus, voici une petite vidéo très sympa filmé par Léman Bleu !

Alors, touristes et locaux, parlez-en autour de vous et pour les genevois, n’oubliez pas que vous aussi vous pouvez devenir Greeter !

 

~ A bientôt sur www.cestundetailmais.com ~

 

Informations utiles :

* Les visites avec Geneva Greeters sont gratuites, il suffit de s’incrire sur le site : ici
* Page Facebook Geneva Greeters : ici
* Site des Greeters au niveau international : ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *