La nourriture sur les réseaux sociaux

Qu’il s’agisse de Facebook, d’Instagram, de Twitter ou de Pinterest, le contenu autour de l’alimentation est de plus en plus visionné par les utilisateurs. Le pourcentage estimé est de 40 en moyenne. Raison pour laquelle les réseaux sociaux impactent les acteurs et le marketing food qui souhaitent tirer profit du plaisir de bien manger. Ainsi, de nouvelles techniques ont fini par voir le jour sur les médias sociaux. Découvrez ici ces pratiques tendances food !

Le Trashcooking

Le trashcooking apparaît comme l’une des grandes tendances food sur les médias sociaux. Son principe est de montrer à travers des photos ou vidéos comment sont réutilisés les déchets alimentaires.

Le Food Haul

Le Food Haul est une pratique qui consiste à se filmer en train de déballer des courses que vous venez de faire au marché ou au supermarché. L’internaute montre chacun des produits achetés et fait ensuite des commentaires. Initialement inventé pour les produits high-tech, le Food Haul peut maintenant s’adapter au monde de l’alimentation.

Le Mok-Bang

D’origine Sud-Coréene, le Mok-Bang désigne une tendance dans laquelle l’internaute se filme en temps réel en train de manger de grandes quantités de nourriture. La chose intéressante est que les personnes qui visionnent la vidéo peuvent lui envoyer de l’argent.

Le Healthy Food et le Lifestyle

Le Healthy Food est initié par Instagram depuis une dizaine d’années et continue d’être en vogue sur les réseaux sociaux. À travers cette pratique, les marques font preuve d’ingéniosité pour donner envie à leurs abonnés de consommer des produits sains.

En ce qui concerne le Lifestyle, elle ne consiste pas à vendre plus de produits ou une expérience, mais se présente plutôt comme un service. C’est pourquoi de nombreuses marques l’utilisent. À titre d’exemple, les marques proposent des conseils de vie. Elles peuvent aussi faire appel à des professionnels du bien-être, comme les micro-nutritionnistes et les aromathérapeutes.

Alimentation et réseaux sociaux : les autres points à prendre en compte

Pour attirer l’internaute et crédibiliser votre message food, il est recommandé d’utiliser les formats authentiques suivants :

L’humain

Il s’agit de mettre en avant vos collaborateurs afin de les valoriser tout en créant de l’attachement. Il faut aussi identifier le consommateur à une personne réelle et non à un mannequin.

Le Live

Peu importe la plateforme, vous devez créer des lives. En effet, les lives sont des formats plus authentiques et poussés. Malheureusement, la plupart des marques ne les utilisent pas assez, de peur de faire un flop.

Le shooting photo

Évitez de diffuser des photos achetées. En réalité, faire des shooting photos avec ses propres produits est plus réel.

Le format animé

Utiliser un format animé est plus dynamique, surtout pour l’alimentation sur les réseaux sociaux.

Vous pouvez aussi vous inspirer de certaines marques si vous manquez d’idées et de créativité.

Les commentaires sont clos.